13.12.2023

Rapport d'évaluation du projet Madagascar 2021 - 2023 : ORGANISER LE TEXTILE - HABILLEMENT - CUIR

Cette étude a été réalisée dans le cadre du projet intitulé « Organiser le Textile - Habillement - Chaussures et Cuir à Madagascar » mis en œuvre sur trois années, de 2021 à 2023. Le présent rapport fait l’évaluation de ce projet.

1. Objectif et objet de l'évaluation

L’objectif de l’évaluation est de déterminer dans quelle mesure le projet a répondu aux attentes des cibles, acteurs et parties prenantes, en ce qui concerne l’atteinte des objectifs et indicateurs fixés. De ce fait, l’évaluation s’attache en particulier à déterminer :

- si les activités prévues ont été réalisées (exemple, quelles activités ont été réalisées par référence à celle prévues et est-ce que les thèmes prévus ont tous été traités) ;
- dans quelle mesure les résultats attendus et l’objectif du projet ont été atteints et si des impacts sensibles sont enregistrés dans la vie syndicale et au niveau des conditions de vie et de travail ;
- dans quelle mesure les objectifs et actions définies répondent aux véritables besoins des bénéficiaires et des cibles ;
- si des compétences techniques ont été transmises aux acteurs-bénéficiaires ;
- et si l’expérience du projet a permis d’apprendre à discerner les meilleures et les pires pratiques.
 

2. Objectif du projet

Le projet visait le renforcement de l’action des syndicats malagasy affiliés à IndustriALL Global Union dans les usines produisant pour les marques liées par un GFA, à travers la définition et la mise en œuvre de stratégies visant à établir le dialogue social au niveau du lieu de travail et de l'industrie, notamment en matière de liberté syndicale, de salaires, d’avantages sociaux et de lutte contre la violence basée sur le genre. Ainsi, les principales activités prévues étaient centrées sur l’appui technique aux syndicats, notamment à travers les formations et coachings, le renforcement de la liberté syndicale et de la négociation collective et des campagnes centrées sur les sujets pertinents comme le salaire vital lié aux autres conditions de travail, la lutte contre la violence basée sur le genre, le suivi de la mise en œuvre des GFA.

 

3. Méthodologie

L’évaluation a été effectuée selon la méthodologie ci-après :
- Une phase de compilation et d’étude documentaires, qui a permis de réunir et de maîtriser les informations de référence nécessaires ;
- Des enquêtes auprès des responsables syndicaux, des délégués syndicaux, des délégués du personnel, des membres du comité GFA et de membres de syndicats travaillant dans les entreprises concernées. Des questionnaires différents ont été élaborés à cet effet.
- Un atelier de focus group qui a eu pour objet de consolider, préciser et éventuellement rectifier les informations recueillies durant les phases précédentes. Des questions-guides ont été préparées pour animer le focus group. Les sources d’information sont principalement constituées des syndicats à travers leurs membres et responsables de base ainsi que les dirigeants syndicaux au niveau central, des organisateurs, des parties aux GFA soit directement, soit à travers leurs sites web, de l’OIT à travers son site web et des deux services régionaux d’inspection du travail d’Antananarivo et d’Antsirabe.

(...)

 

Les rapports d'évaluation complets en version française, malagasy et anglaise sont disponibles en téléchargement ci-après :

1. Rapport d'évaluation du projet Madagascar 2021 - 2023 

2. Tatitry ny fanombanana ny tetikasa Madagasikara 2021 - 2023

3. Evaluation report of the 2021 - 2023 Madagascar

 

Contact

Friedrich-Ebert-Stiftung
Madagascar

Villa Martrat, Ankadifotsy
Lot IVC 106 Ambatomitsangana
Antananarivo 101
Madagascar

+261 20 2234424
info(at)fes.mg

Notre équipe

Vers le haut